30 octobre 2014

Volcan Turrialba: activité explosive assez importante cette nuit (mis à jour 18h39)

Avant tout: merci à Alain Thieriot de m'avoir informé de cette activité :-)

Car oui, une activité explosive, visiblement assez importante s'est déroulée dans la nuit, à 23h40 (heure locale) ce qui explique que les réseaux sociaux ne soient pas envahis d'images de l'événement. L'événement, qui semble à priori avoir duré environ 45 minutes, a été accompagné d'une sismicité

Quelques infos des volcans Stromboli, Etna, Shishaldin, Copahue, Cerro Negro de Mayasquer et Sinabung

Stromboli, Italie, 926 m

L'activité effusive est restée importante depuis le précédent post, le 01 octobre dernier. La lave, émise par la petite fissure éruptive ouverte à 650 m d'altitude au pieds du cône nord-est, a réussit à sortir de la petite plate-forme tantôt au nord, tantôt au sud, tantôt au centre. 
Cependant il semble qu'il n'y ait plus du tout d'activité effusive depuis le 28 octobre, et ce pour la première fois depuis le départ de cette phase d'abondante effusion, début août.
Il est arrivé à plusieurs reprises que l'activité ait paru s'arrêter, car plus aucune coulée n'était visible.

28 octobre 2014

Un point sur l'activité du volcan Bardarbunga (Bárðarbunga)

Une dizaine de jours après mon précédent post le concernant il est temps de faire un point sur la situation en Islande.
Mais inutile de faire mystère: globalement, la dynamique de l'éruption reste stable.

La caldera sommitale du Bardarbunga continue de s'affaisser à un taux moyen de 50 cm par jour, même si ça varie à l'échelle de quelques heures. Des mesures effectuées le 24 octobre ont permis de

Volcan Kilauea: la lave arrive dans les premières propriétés de Pahoa (mis à jour 30 octobre)

La situation devient de plus en plus claire pour certains résidents du village de Pahoa, qui ont continué d'empaqueter leurs affaires à l'approche de la lave. Celle-ci est arrivée hier, un peu avant 11h du matin (heure locale) à moins de 100m de la première propriété qui se trouve sur son passage, une

25 octobre 2014

Volcan Kilauea: la lave a coupé la route d'Apa'a et entre donc officiellement dans la ville de Pahoa (mis à jour 27 octobre 09h37)

Après avoir connu un gros coup d'accélérateur jeudi, la lave a progressé rapidement vendredi en créant deux lobes. Le plus rapide des deux, étroit et bien canalisé, a avancé à la vitesse d'environ 10 m/heure et ne se trouvait, d'après le rapport de l'observatoire en date du 24 octobre, qu'à 135 m de la route en début d'après-midi. Les projections donnaient alors un contact en seconde moitié de

Un point sur la situation au volcan Cerro Negro de Mayasquer

La zone reste le siège d'une sismicité intense avec des secousses, assez nombreuses, d'une magnitude supérieure à 3. Les équipes scientifiques, collaboration entre le SGC colombien et l'IGEPN Equatorien, ont décidé de renforcer encore leurs moyens de surveillance en installant 9 nouveaux sismomètres installés dans une rayon de 50 km de l'édifice, ce qui permettra

24 octobre 2014

Volcan Kilauea: la lave est aux portes de Paoha

Voilà plus d'une dizaine de jours que je n'ai pas fait le point sur cette situation, qui a peu évolué mais n'est pas restée complètement statique.

Depuis la dernière fois donc la coulée a connu plusieurs jours de relative stagnation, qui débuté le 13 ou 14 octobre. La lave n'a toutefois jamais cessé d'arriver depuis sa source au Pu'u O'o car, en arrière du front devenu immobile, quelques lobes de lave ont émergé de chaque côté de la coulée ce qui a contribué à l'élargir pendant plusieurs jours. Un lobe en particulier a émergé du côté sud vers le 17 octobre un peu en arrière du front immobilisé. Se dirigeant vers l'est-sud-est à 80m/jour il a finit par

22 octobre 2014

Un mécanisme inattendu serait à l'origine du volcanisme du Newer Volcanic Province

J'avais consacré il y a quelques mois un article sur la zone volcanique de Newer, car de nouveaux édifices y avaient été identifiés. Dans cet article je rappelais que l'hypothèse retenue qui permettait d'expliquer ce volcanisme était une sorte de zone anormalement chaude dans le manteau qui aurait persisté depuis la séparation du supercontinent Gondwana, dont l'Australie est un fragment: une sorte de point chaud mineur persistant. C'est le mécanisme de ce "point chaud" qui est maintenant précisé

21 octobre 2014

Le volcan Cerro Negro de Mayasquer passe en alerte orange (mise à jour 23 octobre)

C'est un peu la situation qui, actuellement, sert de contre-exemple à ce qui s'est passé au Ontake: une crise sismique importante a commencé début 2013, sur la zone des cônes siamois Chiles et Cerro Negro, qui forment le massif volcanique du Cerro Negro de Mayasquer à la frontière Equateur-Colombie , mais pour le moment aucune activité n'a été observée en surface. Cette sismicité n'a révélé

20 octobre 2014

Eruption du volcan Fuji: une simulation d'évacuation de grande ampleur vient d'être réalisée

C'est un test qui était prévu de longue date (au moins 3 ans) mais qui s'est déroulé dans une atmosphère particulièrement sérieuse suite au drame de l'éruption du Ontake, seulement situé à 120 km.


Le scénario éruptif retenu pour cette simulation fut l'ouverture, dimanche à 11 heure du matin, d'un évent éruptif à 2000m d'altitude, soit plus bas que l'évent ouvert en 1707, avec production d'un panache de cendres de 20 km et des